Vous aimez ? Faites en profiter vos potes Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Quand le ciel vire au gris et que l’hiver approche rien de mieux qu’un bol fumant de soupe pour se réchauffer. Si vous bâillez d’ennui devant votre potage poireaux pommes de terre, voici quelques idées qui devraient vous donner envie de vous mettre aux fourneaux.

Pourquoi ne pas commencer par épicer vos soirées avec une soupe Laksa ? Cette recette asiatique est une des spécialités de la cuisine Peranakan. On désigne ainsi les descendants des premiers Chinois installés en Malaisie. Ce succulent potage à base de lait de coco est très apprécié dans le sud-est de l’Asie, en Malaisie donc, mais aussi en Indonésie et à Singapour. Tous les ingrédients nécessaires pour cette recette sont disponibles dans les épiceries asiatiques, alors à vous de jouer.

Soupe Laksa.

Soupe Laksa.

Comme le nom l’indique, la base de ce plat est la sauce Laksa. Les plus pressés peuvent l’acheter toute faite. Les puristes, quant à eux, ont la possibilité de préparer cette pâte épicée eux-mêmes.
Pour quatre personnes, il vous faut.
– 2 piments rouges
– 1 branche de citronnelle
– 4 échalotes émincées
– 4 gousses d’ail émincées
– 1 cuillère à soupe de gingembre
– 1 cuillère à soupe de galanga
– 1 cuillère à soupe de curcuma
– 1 cuillère à café de graines de coriandre
– 3 noix de cajou ou de macadamia (facultatif)
– 1 cuillère à soupe de pâte de tamarin
– 1 cuillère à soupe de pâte de crevette
– quelques gouttes de citron vert

Piment, galanga, curcuma, échalote et ail.

Piment, galanga, curcuma, échalote et ail.

Commencez par préparer la citronnelle. Retirez la première feuille qui recouvre la tige, découpez et jetez l’extrémité dure. Puis, émincez la branche.
Ajoutez le gingembre, l’ail, les graines de coriandre, les échalotes et continuez de concasser.
Ajoutez le curcuma, la pâte de tamarin, la pâte de crevette, le zeste de citron vert, les piments, les noix puis broyez à nouveau le tout (si la journée a été longue profitez de cette merveilleuse occasion pour vous défouler en pensant très fort à tout ce qui vous agace, ça soulage…)
Enfin, faites revenir cette pâte dans un peu d’huile pour augmenter les saveurs.

Pour la soupe :
– 50 centilitres de bouillon de volaille
-120 grammes de poulet
– une douzaine de crevettes
– 15 centilitres de lait de coco
-70 grammes de nouilles de riz
– 200 grammes de tofu (facultatif)

Servez avec des quarts de citron vert.

Servez avec des quarts de citron vert.

Couvrez les nouilles de riz avec de l’eau bouillante. Laissez cuire cinq minutes. Égouttez et réservez.
Dans une poêle, faites dorer quelques minutes le poulet, les crevettes et le tofu.
Dans une grande casserole, mélangez le bouillon et le lait de coco. Laissez mijoter environ cinq minutes.
Incorporez le poulet, le tofu, les crevettes et les nouilles. Prolongez la cuisson d’une dizaine de minutes: le tour est joué!
Parsemez chaque bol de coriandre frais et de quelques feuilles de menthe.
Si le coeur vous en dit, vous pouvez aussi ajouter un œuf dur ou des pousses de soja pour la décoration.
Servez très chaud et accompagné de sauce piquante et de morceaux de citron vert.

Si vous êtes d’humeur festive, optez pour le potage Bloody Mary. Les bienfaits de la tomate et le charme d’un cocktail…

Soupe-froide-tomate-pesto3

Voici les ingrédients pour quatre personnes :
– 30 grammes de beurre non salé
– un demi oignon émincé
– 1 branches de céleri coupée en petits morceaux
– 1 gousse d’ail émincée
– sel et poivre
– 1 cuillère à soupe de sauce Worcestershire
– 600 grammes de tomates
(ou 2 boites de tomates en conserve si vous n’êtes pas d’humeur à préparer des légumes…)
– 500 ml de bouillon de volaille
– un citron
– un petit verre de vodka
– du tabasco

Pour la décoration :
– 1 cuillère à café de raifort
– une tasse de crème épaisse
– de la ciboulette

Commencez par peler les tomates. Pour cela, il suffit de les mettre 30 secondes dans de l’eau bouillante, dès que la peau commence à se détacher, passez les sous l’eau froide, puis une fois qu’elles ont refroidi, enlever la peau avec les doigts.
Coupez-les ensuite en petits morceaux.
Dans une casserole, faites revenir les oignons, le céleri et l’ail dans un peu de beurre pendant deux minutes. Ajoutez les tomates et le bouillon. Salez, poivrez. Portez à ébullition, puis laissez mijoter une vingtaine de minutes à feu moyen en remuant de temps en temps.
Retirez du feu, passez la soupe au mixeur puis assaisonnez selon votre goût avec le citron, le tabasco et la vodka.
Pour la décoration, mélangez la crème et le raifort. Battez avec un fouet électrique jusqu’à ce que la préparation devienne dense. Au moment de servir, déposez une ou deux cuillères de crème sur chaque bol de soupe et parsemez de ciboulette fraiche.

Un bol de Bloody Mary?

Un bol de Bloody Mary?

Enfin, si vous en avez assez des embouteillages, du métro, de la crise, des impôts, des révisions, des sauts d’humeur de votre patron, des infos et des coups de fil incessants de votre belle-mère (rayer les mentions inutiles), voici la soupe qu’il vous faut. Le velouté de potimarron au foie gras poêlé et au pain d’épices. La « comfort food » absolue. Mais oui vous savez, le genre d’aliment qui est comme un câlin à l’intérieur et qui vous fait sourire d’un air béat en faisant « mmmh! ».  Notez que si la fin du mois approche, vous pouvez bien sûr remplacer le foie gras par des lardons ou du lard fumé.

Velouté de potimarron au lard.

Velouté de potimarron au lard.

Pour quatre personnes:
– 1 potimarron
– 10 cl de crème fraiche liquide
– 1 oignon émincé
– 1 litre de bouillon de volaille
– 2 cuillère à café de coriandre hachée
– sel et poivre
– 4 tranches de pain d’épice découpées en cubes
– 20 grammes de beurre
– 300 grammes de foie gras cru (ou de lardons)

Enlevez l’écorce, les filaments et les graines du potimarron. Coupez la chair en cubes.
Dans une casserole, faites revenir l’oignon dans un peu d’huile d’olive. Lorsqu’il devient translucide, ajoutez le potimarron. Faites cuire cinq minutes en remuant régulièrement.
Rajoutez le bouillon de volaille. Laissez mijoter trente minutes.
Lorsque le potimarron est cuit, passez au mixeur.
Ajouter la crème, le coriandre, salez, poivrez. Laissez mijoter deux ou trois minutes.

Soupe de potimarron au foie gras.

Soupe de potimarron au foie gras.

Au moment de servir, mettez un peu de beurre à fondre dans une poêle. Lorsqu’il est chaud, faites revenir les cubes de pain d’épices quelques minutes, puis déposez-les sur du papier absorbant pour enlever l’excès de gras.
Dans une autre poêle bien chaude, déposez le foie gras. Salez, poivrez. Laissez quelques minutes à peine, juste le temps que les tranches soient dorées. Si vous avez choisi d’utiliser des lardons, pas besoin de saler, faites les juste revenir  jusqu’à ce qu’ils aient une jolie couleur.
Il ne reste plus qu’à verser la soupe dans les assiettes et à ajouter les cubes de pain d’épices et le foie gras (ou les lardons) pour la décoration.
Bon appétit !

 

Vous aimez ? Faites en profiter vos potes Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest