Vous aimez ? Faites en profiter vos potes Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Après avoir déculpabilisé les mamans du monde entier avec La mère parfaite est une mytho, Virginie Duplessy revient. Cette fois, ce sont ces messieurs qui en prennent pour leur grade. Toujours avec humour et tendresse, la jeune auteure dénonce les travers d’une société qui nous pousse à croire en la perfection. Non, le prince charmant n’existe pas. Mais, rassurez-vous, ce n’est pas grave. Interview.

L’homme parfait c’est qui exactement ?

C’est une illusion bien sûr ! Personne n’est parfait. C’est un mythe que chacune d’entre nous s’est inventé, et qu’elle entretient pour se plaindre de son quotidien. Je ne suis pas psy mais je suis certaine que c’est un processus tout à fait normal, en tout cas très répandu. C’est très bien d’avoir un idéal, mais il faut garder en tête qu’il est inaccessible.

La journée d'un mec parfait.

La journée d’un mec parfait.

Vous parlez très bien « l’homme » et « la femme », un conseil ?

En gros, il faut comprendre deux choses. D’abord l’homme veut toujours nous donner des solutions, alors que nous, on attend de l’écoute. Ensuite, il préfère se taire quand il a un problème pour trouver lui même une issue, parce que sinon il ne voit pas pourquoi en parler. Réaliser ça, c’est déjà un bon début. Ça aide a désamorcer de possibles disputes dues principalement à de l’incompréhension.

Alerte, tue-l'amour!

Alerte, tue-l’amour!

La rencontre, la vie de couple, le premier enfant, il y a toujours quelque chose qui ne tourne pas rond, les contes de fée nous auraient donc menti ?

Mais oui, c’est exactement ce que je dénonce. La vie ne roule pas toute seule, et ceux qui le prétendent vous mentent. Celles qui balancent un « depuis que je suis mère rien n’a changé » sont dangereuses, car elles renvoient toutes les autres femmes à un statut de pauvresses qui ne savent rien gérer. Or, l’arrivée d’un enfant est un véritable bouleversement dans notre vie, et dans l’équilibre du couple. Il faut tout réinventer, trouver un nouveau rythme. Et c’est pareil avec l’arrivée du deuxième…

Les joies de la vie à deux.

Les joies de la vie à deux.

Plus sérieusement, ce n’est que de l’humour un peu potache ou y a-t-il de vraies question posées sous couvert de la plaisanterie? Je pense notamment aux tâches ménagères.

Je crois que les hommes en font plus qu’avant, notamment en terme de congé parental après une naissance. Mais c’est ponctuel, de l’ordre de « j’aide ma compagne ». Elisabeth Badinter en parle dans Le conflit : la femme et la mère. Elle explique que les femmes se censurent dans leur carrière car elles se sentent responsables du foyer. L’auteure estime que c’est dangereux pour l’égalité des sexes. J’ignore qui est en tort : celles qui assument ce que leurs conjoints ne font pas, ou bien les hommes qui se disent que, puisque leur compagne prend le relais, à quoi bon ? A chaque couple de trouver son équilibre, ou bien une super femme de ménage.

Sacrée belle-maman

Sacrée belle-maman

Vous croyez que construire un couple est plus compliqué pour les générations actuelles, que cela ne l’était pour leurs aînés ? 

Le divorce était encore mal perçu il y a quelques décennies. Aujourd’hui le défi finalement, ce n’est pas de se quitter, mais de rester ensemble. Avec un couple sur 3 qui divorce (et même un sur deux à Paris), la gageure est élevée. C’est du boulot.

Quand les hommes aident à la maison.

Quand les hommes aident à la maison.

Qu’est-ce que vous aimeriez que les gens se disent après avoir lu votre livre ?

Déjà, s’ils ont ri un peu et se sentent rassurés, c’est gagné. J’ai eu beaucoup de messages suite au premier tome, les femmes me disaient« merci de m’avoir déculpabilisée ». Chacune se croit seule à vivre ces problèmes de couple ou ces petites galères du quotidien. Or, il n en est rien. C’est aussi pour ça que j ai voulu donner la parole à d’autres femmes que moi. Chaque relation est différente, mais on se rejoint sur pas mal de thèmes. C’est ça qui rassure.

Et les hommes … Vous n’avez pas peur de les vexer ?

Les hommes en général je ne sais pas… Mon mari a lu le manuscrit et l’a bien pris : il faut dire qu’il a un grand sens de l’humour !

La mère parfaite est une mytho… et son mec est pire, de Virginie Duplessy. Editions de l’Opportun.

Vous aimez ? Faites en profiter vos potes Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest